Autre :

Violence domestique

La violence domestique exige une approche rapide et décisive.

En cas de violence domestique ou de harcèlement, nous pouvons représenter aussi bien le suspect que la victime. Dans tous les cas, notre assistance peut concerner aussi bien les affaires pénales que les affaires civiles concernant une ordonnance restrictive ou un changement de l'accord de visite en raison de l'accusation de violence domestique.

Si vous êtes victime de violence domestique, nous pouvons vous aider à porter plainte au commissariat de police. Si la police ne donne pas la priorité à l'écoute de vos accusations ou à l'enquête, nous contacterons la police ou le procureur pour vous.

Une fois l'arrestation effectuée, nous contacterons le procureur général pour parler de vos intérêts. Par exemple, nous pouvons débattre de la possibilité de ne libérer le suspect que sous des conditions strictes telles que l'interdiction de vous contacter.

Nous pouvons également vous préparer pour l'audience au tribunal, qui peut être une expérience très émotionnelle. Une réunion informelle avec le procureur, en compagnie de votre avocat, peut être utile pour être bien préparé pour ce jour-là.