La loi néerlandaise exige que, dans le cas d'enfants mineurs (moins de dix-huit ans), la partie requérante soumette au tribunal un plan parental. Ce plan doit être signé par les deux parties.

Il arrive cependant que les parents ne parviennent pas à un accord ou que la communication à ce sujet ne soit pas possible du tout. Dans ce cas, la partie requérante doit expliquer au tribunal l'absence de plan parental. La partie requérante peut également choisir de soumettre au tribunal sa proposition de version préliminaire du plan parental.